Comment savoir qui est en Enfer?

Comment savoir si une âme est en enfer ou non ? Et peut-on prier pour elle afin de « l’aider » lors du Jugement Dernier ?

C’est très simple, on ne peut pas savoir. Nous l’avons déjà répété à plusieurs reprises dans notre série d’été à 8 questions. Cela n’appartient qu’à Dieu de le dire. D’une part, on ne sait pas jusqu’où s’étendra sa Miséricorde et comment Il fait le compte des péchés et bonnes actions de chacun. Dieu, justement, n’est pas un comptable. D’autre part, on ne peut pas savoir si la personne en état de péché mortel ne s’est pas repentie jusqu’à la dernière seconde.

Il ne sert à rien de prier pour quelqu’un en Enfer. Mais comme nous ne savons pas s’il y est ou non, il est toujours utile de prier pour un défunt et, plus généralement, les âmes du Purgatoire.

Nous insistons. Personne ne peut dire qu’Untel ou Untel est en Enfer, même les plus grands saints. Ste Thérèse d’Avila raconte dans sa Vida, qu’un jour où elle assistait à un enterrement, elle a eu une révélation intérieure que le défunt allait en Enfer. Mais même elle, la Santa aux expériences mystiques les plus hautes, n’a jamais publié le nom de la personne et a laissé cela au jugement du Seigneur… Et elle a laissé cela au discernement de l’Eglise, qui se garde bien de nommer qui que ce soit comme damné.

Nous racontons cet épisode car nous avons vent de personnes qui prétendraient avoir des révélations privées sur qui est en Enfer ou au Paradis, en particulier dans des milieux traditionnalistes. Elles organisent des consultations où des familles endeuillées viennent les questionner. Nous invitons nos lecteurs à la plus grande prudence vis-à-vis de ce genre de démarches.