Comment discerner?

Comment distinguer si une voix, une pensée ou une parole émise par une tierce personne nous concernant provient de Dieu ou du malin ?

Si nous avions une réponse définitive à cette question, sur www.reponses-catholiques.fr, nous serions Docteur de l’Eglise ! Mais enfin, cette question est classique en matière de discernement spirituel et la longue Tradition de l’Eglise peut nous aider.

Nous renvoyons, pour l’essentiel, à notre article « Discernement des esprits et combat spirituel » : https://www.reponses-catholiques.fr/discernement-des-esprits-et-combat-spirituel-22/

En résumé, le discernement s’opère :

  • Dans la prière
  • En prenant le temps, en évitant d’agir à chaud
  • En pratiquant la relecture : c’est souvent après coup qu’on distingue quand Dieu était présent ou quand on a suivi une mauvaise impulsion. Mais cela sert pour la fois suivante
  • En examinant si les voix, paroles ou pensées produisent de la consolation – paix, joie, force, courage – ou de la désolation – trouble, peur, colère, tristesse
  • En examinant si ce qui est suggéré est conforme à l’Enseignement de l’Eglise, s’il provoque « un accroissement de Foi, d’Espérance et de Charité » (Exercices spirituels de St Ignace) ainsi qu’une meilleure union à l’Eglise… Ou l’inverse
  • Surtout, et cela est essentiel, en étant bien accompagné spirituellement ou, au minimum, en consultant un ou deux chrétiens avisés et bien formés. On ne discerne jamais tout seul.
Comment discerner?
4 (80%) 2 votes