Comment discerner?

Comment distinguer si une voix, une pensée ou une parole émise par une tierce personne nous concernant provient de Dieu ou du malin ?

Si nous avions une réponse définitive à cette question, sur www.reponses-catholiques.fr, nous serions Docteur de l’Eglise ! Mais enfin, cette question est classique en matière de discernement spirituel et la longue Tradition de l’Eglise peut nous aider.

Nous renvoyons, pour l’essentiel, à notre article « Discernement des esprits et combat spirituel » : https://www.reponses-catholiques.fr/discernement-des-esprits-et-combat-spirituel-22/

En résumé, le discernement s’opère :

  • Dans la prière
  • En prenant le temps, en évitant d’agir à chaud
  • En pratiquant la relecture : c’est souvent après coup qu’on distingue quand Dieu était présent ou quand on a suivi une mauvaise impulsion. Mais cela sert pour la fois suivante
  • En examinant si les voix, paroles ou pensées produisent de la consolation – paix, joie, force, courage – ou de la désolation – trouble, peur, colère, tristesse
  • En examinant si ce qui est suggéré est conforme à l’Enseignement de l’Eglise, s’il provoque « un accroissement de Foi, d’Espérance et de Charité » (Exercices spirituels de St Ignace) ainsi qu’une meilleure union à l’Eglise… Ou l’inverse
  • Surtout, et cela est essentiel, en étant bien accompagné spirituellement ou, au minimum, en consultant un ou deux chrétiens avisés et bien formés. On ne discerne jamais tout seul.
Comment discerner?
3.5 (70%) 4 votes