Comment communier au Précieux Sang ?

Lorsqu’au cours d’une messe (forme ordinaire), la communion au Sang du Christ est proposée, je suis gêné et ne sais pas comment agir. J’ai appris qu’on ne pouvait en tant que laïc toucher le calice mais que seul le prêtre le pouvait. Communiant directement à la bouche, je ne peux ni “tremper” l’hostie dans le Sang du Christ ni saisir le calice directement. Que nous enseigne l’Église sur cette question et quelle est l’attitude la plus respectueuse selon vous pour recevoir cette deuxième espèce? Je vous en remercie vivement!

Il n’est pas juste de dire qu’un laïc ne peut toucher un calice, puisque, justement, il peut le faire lorsqu’il communie sous les deux espèces ou, par exemple, lorsqu’il donne la communion dans le cadre d’un ministère extraordinaire.

Nous avons déjà répondu à une question détaillant l’Enseignement de l’Eglise à ce sujet : « Communier sous les deux espèces », https://www.reponses-catholiques.fr/communier-sous-les-deux-especes/. Nous suggérons donc au lecteur :

– soit de boire au calice

– soit de communier par intinction, c’est-à-dire de prendre la Sainte hostie dans la main, de la donner au prêtre ou au ministre de la communion au Précieux Sang, qui la trempera dans le calice et donnera la communion « à la bouche ». C’est une pratique de plus en plus répandue depuis Benoît XVI dans de grands rassemblements internationaux ou dans des communautés telles que l’Arche ou des congrégations religieuses.

Comment communier au Précieux Sang ?
3.7 (73.33%) 3 votes