Chapelet et rosaire

J’ai beaucoup de mal entre prier le chapelet et prier le Rosaire. Si il existe une différence ; à quelle moment prier Le Rosaire où trouver des lieux de prières pour prier Le Rosaire. Y a t il une institution ouverte aux fidèles.

Le lecteur pourra commencer par lire notre article expliquant brièvement l’origine et le fonctionnement du chapelet https://www.reponses-catholiques.fr/histoire-du-chapelet/. La réponse y est déjà inscrite : un chapelet est la récitation de 5 dizaines pour méditer 5 mystères : joyeux, douloureux, glorieux et, depuis St Jean-Paul II, lumineux. Un rosaire est l’ensemble des mystères, donc 3 chapelets, ou 4 si on rajoute les mystères lumineux. (Attention dans d’autres langues : par exemple rosary en anglais signifie à la fois chapelet et rosaire. Idem pour rosario en espagnol).

Donc il n’y a aucune différence de nature entre prier le chapelet et prier le rosaire mais une différence de quantité. Si le lecteur a du mal, qu’il commence par réciter régulièrement un chapelet, le mieux étant quotidiennement. Son caractère mécanique en fait une prière très facile, qui peut se faire n’importe où : dans les transports, en marchant dans la rue, en faisant la queue quelque part etc. Quitte à fractionner les 5 dizaines en les disant tout au long de la journée : une dizaine ne met pas plus de 5 min à être dite !

Il existe de nombreux groupes de prière du chapelet dans bien des paroisses, des sanctuaires etc. Les Equipes du Rosaire présentes dans certains paroisses ne se limitent pas à le réciter : elles associent des groupes de partage, d’échange et d’intercession. Mais, comme leur nom l’indique, on peut bien sûr y prier le chapelet

Chapelet et rosaire
Notez cet article