Changer la formule trinitaire?

Peut on remplacer la formule “Au nom du Père, du Fils, et du Saint-Ésprit” par les formules qui suivent ? “Pour le Père, le Fils, et le Saint-Ésprit” ou bien “Par le Père, le Fils, et le Saint-Ésprit”. En fait je crains de ne pas bien comprendre cette formule. Pouvez-vous m’éclairer ?

No, on ne peut pas. C’est une parole du Christ (cf., par exemple, Mt 28, 19) et on ne « remplace » pas le Christ si on est chrétien. On le suit. Par ailleurs, l’Eglise catholique, est une « assemblée » (c’est le sens d’ecclesia), c’est-à-dire une communauté organisée, qui a des modes de fonctionnement clarifiés et une direction, donnée par des pasteurs, ce que l’on appelle le Magistère, ou l’Enseignement de l’Eglise, ou encore la Tradition. La foi catholique se fonde sur l’Ecriture – ici les paroles du Christ dans les Evangiles – et la Tradition reçue des Apôtres.  Donc chacun ne se fait pas ses petites formules perso.

Sur le fond, agir « au nom de » existe tout à fait dans bien des actes de la vie courante. C’est le cas de tout mandataire, représentant, délégué à une assemblée de co-propriétaires, pour la signature d’un contrat etc. Le prêtre administre les sacrements, en particulier le Baptême avec cette formule trinitaire, au nom de Dieu, pas en son nom propre. Par conséquent, dire « Pour le Père etc » n’a pas du tout le même sens. Dieu serait alors passif. « Par le Père… » se rapprocherait davantage mais la nuance est que le prêtre agirait alors de sa propre autorité avec l’appui d’une autre, et non complètement au nom d’une autorité qui lui est supérieure. Ce n’est pas ce que dit la formule trinitaire de l’Eglise.

De même, quand on fait le signe de Croix, on s’en remet totalement au Dieu trinitaire et on ne l’utilise pas en back-up de sa propre action. Idem pour les prières de délivrance charismatiques. Libérer quelqu’un « au Nom de Jésus », c’est laisser Jésus agir à travers soi. Le faire « Par Jésus », c’est manipuler un pouvoir.