Chandeleur et vie consacrée

Comment se fait-il que la fête de la vie consacrée tombe en même temps que la Chandeleur ?

La Chandeleur fête la Présentation de Jésus au Temple (cf. notre article « Chandeleur » : https://www.reponses-catholiques.fr/chandeleur/). En effet, la Loi de Moïse prescrit la consécration du fils premier né, coutume qu’on trouvait dans de nombreuses religions païennes du Proche-Orient où le premier garçon était offert – donc sacrifié – à une divinité. La différence majeure est que, dans le judaïsme jusqu’au Second Temple, un sacrifice d’animal replaçait celui du petit garçon. On retrouve des traces de cette coutume dans le sacrifice d’Isaac dans le Genèse et dans celle du petit Samuel dans le Premier livre de Samuel.

Bref, c’est bien cette consécration demandée par la Loi qui se réalise avec la Présentation de l’Enfant Jésus en Lc 2, 22-23 : « Quand fut accompli le temps prescrit par la loi de Moïse pour la purification, les parents de Jésus l’amenèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur, selon ce qui est écrit dans la Loi : ‘Tout premier-né de sexe masculin sera consacré au Seigneur’. »

Les personnes qui s’engagent dans une consécration font de même. Ils se consacrent, mot-à-mot, ils sont rendus sacrés, pour le Seigneur. Cela quelle que soit leur vocation : moines et moniales, religieux apostoliques, vierges consacrées, laïcs consacrés etc. C’est pour cela que ce jour est celui de la fête de tous les consacrés. Les amoureux ont leur fête à la St Valentin, le 14 février – ce qui est une coutume dérivée de façon plus ou moins distanciée d’une fête catholique – les amoureux du Christ au point de Le suivre radicalement dans la vie consacrée ont la leur le même jour que Sa propre consécration à Dieu, le 2 février.

Chandeleur et vie consacrée
5 (100%) 1 vote