Bruno, un nouveau message?

Bonjour, connaissez-vous Bruno de la websérie “Bruno un nouveau message” https://www.youtube.com/channel/UCcfZ8YqjeAoDnhf5lLUX9tA/videos, c’est une personne qui semble être en contact avec les âmes des défunts, cela semble réel et encourageant car il ne les appelle pas mais il ressent leurs présences, néanmoins je m’interroge sur le discernement à avoir sur ces échanges ?

Le discernement n’est pas très difficile à faire : cela a peu de chances d’être bon.  La foi catholique interdit toute communication avec les morts, en se fondant sur la Bible, en particulier 1 Samuel 28: Saül demande à une nécromancienne de faire revenir du séjour des morts, le sheol, l’ombre de Samuel, afin de le consulter sur la bataille du lendemain. Samuel lui prédit que la colère divine d’avoir fait pareille chose le conduire à mourir « aujourd’hui même », sachant que, chez les Juifs, le jour commence la veille au soir. Et Saül est tué dans la bataille. Bref : spiritisme, contact avec les morts, mediums, cultes des ancêtres. Tout cela n’a pas sa place dans la foi catholique.

Plus largement, avoir un « nouveau message » sans mandat et sans approbation de l’Eglise est, au minimum, suspect. C’est le Christ, la Bonne Nouvelle, il n’y en a pas de nouvelle. Les discours spiritualisants fleurissent tant et plus. Soit ils sont fidèles à l’Enseignement de l’Eglise, c’est-à-dire que leur auteur a permis à des personnes ayant autorité – prêtres, théologiens, accompagnateur spirituel dûment formé et mandaté par l’Eglise catholique – de les vérifier, soit la porte est ouverte à de fausses doctrines, hérésies, ou discours sectaires. Nous avons la Bible et la Tradition de l’Eglise, cela suffit.

 

Tous ceux qui ont reçu des révélations privées reconnues par l’Eglise sont passés par ce crible : Ste Bernadette et autres voyants d’apparitions mariales, par exemple, saints ayant eu des expériences mystiques. Sinon, méfiance ! N’est pas Ste Thérèse d’Avila qui veut.