Bénitiers et communion sous les deux espèces

Qui peut décider, dans l’administration de l’Eglise, de réapprovisionner les bénitiers et d’autoriser la communion sous les deux espèces où cela pratiquait dans certaines communautés ?

Tout d’abord, l’Eglise n’est pas une administration, elle est le Peuple de Dieu conduite par des pasteurs, les évêques, qui ne sont pas des fonctionnaires mais des oints du Seigneur dans leur ordre.

C’est à l’évêque du lieu de prendre ces décisions. Mais à notre connaissance, tous les évêques suivent les décisions prises par la Conférence des évêques de France au début de la pandémie. Ces mesures ont en effet été prises comme gestes barrière.

L’épidémie repartant, il est douteux que les bénitiers soient réutilisés et la communion faite sous les deux espèces avant plusieurs semaines, et vraisemblablement, plusieurs mois.

Cela peut nous inspirer de prier pour être libérer du fléau de la Covid, pour les malades, les morts, leurs familles et les soignants.

2.7/5 - (7 votes)

Commentaires

Répondre