Bénitier

Question: Quelle est la signification des bénitiers dans les Eglises ? Et pourquoi, dans les églises catholiques, ceux-ci disparaissent de plus en plus, ou alors sont-ils vides ?

L’eau bénite, avec laquelle on se signe en entrant dans une église, rappelle notre baptême. Elle permet aussi de chasser les esprits mauvais (on l’utilise, par exemple, lors des bénédictions des maisons pour chasser les démons et accueillir les saints et les anges). Pendant les dernières décennies, on a trop souvent pensé aux “sacramentaux” comme une marque de superstition ou une permanence du paganisme. Ce qui explique que l’eau bénite (dans les bénitiers et ailleurs) ait été souvent abandonnée. Mais on y revient progressivement. Il va de soi qu’il ne faudrait pas voir cela comme une sorte de magie “marchant à tous les coups”: l’eau bénite est un sacramental, c’est-à-dire qu’à la différence des sacrements, son efficacité dépend de notre prière. Si nous nous signons machinalement, cela ne sert à rien. Mais si, en entrant dans une église, nous nous signons avec de l’eau bénite en pensant sérieusement à ce que nous faisons, nous chassons réellement Satan et ses anges loin de nous et accueillons, au contraire, les saints et les anges de Dieu près de nous – et ils nous porteront dans la prière.

 

 

 

 

Bénitier
5 (100%) 1 vote