Baptême de désir et ignorance invincible

Que répondre aux opposants du baptême de désir et de sang, ainsi que de l’ignorance invincible ?

  1. Depuis l’Antiquité, la constante de l’Enseignement de l’Eglise est que toute personne ayant le désir actif de se faire baptiser est réputée chrétienne. Le baptême de désir est donc bien attesté. Cf. notre article https://www.reponses-catholiques.fr/un-catechumene-est-il-chretien/.De même, une personne non baptisée martyre, car ayant publiquement confessé sa foi au Christ, et persécutée en haine de la foi (c’est-à-dire de ce fait-là et non parce qu’elle serait victime de violence mais sans rapport évident avec sa foi chrétienne) meurt en chrétienne. Son témoignage de foi, c’est le sens du mot « martyre », en fait un baptême de sang.
  2. L’atténuation, voire la suppression, de la responsabilité morale du fait de l’ignorance invincible fait aussi pleinement partie du Magistère de l’Eglise. Cf. http://www.vatican.va/archive/FRA0013/_P5W.HTM
Baptême de désir et ignorance invincible
5 (100%) 4 votes