Applaudir dans une église?

Lors d’un concert donné dans une église, les auditeurs ont applaudi. Un des assistants a protesté en disant qu’on ne devait jamais applaudir dans un lieu saint. Merci de me dire si vous pensez comme lui ou s’il a tort.

« Tous les peuples, battez des mains, acclamez Dieu par vos cris de joie ! » nous dit le Psaume 46 au verset 2. Il nous semble que c’est suffisant pour répondre à la question.

 Etre dans une église implique une attitude de décence et, si une cérémonie religieuse (messe, liturgie des Heures, veillée de prière etc) s’y déroule, une attitude de piété. Mais on ne voit pas pourquoi les fidèles, ou les participants à un concert, ne pourraient pas applaudir lors d’un mariage, une ordination, des vœux religieux, un baptême etc. Le tout est que cela se fasse dans un certain calme, sans débordement, et ne perturbe pas la bonne tenue de l’office en question en l’empêchant de reprendre après un temps raisonnable de quelques minutes d’applaudissements.

 N’importe quelle veillée de prière charismatique implique de taper des mains en chantant ou d’applaudir à certains propos de l’intervenant. Or, elles se déroulent bien, le plus souvent, dans une église.

 La personne qui a fait cette remarque devrait davantage méditer la Parole de Dieu et prier avec ses frères à l’église. Elle en tirerait un grand profit spirituel.

Commentaires

  1. Vincent

    Bonjour,

    Cet article complète élégamment le votre en y apportant des précisions qui aident à comprendre une attitude maladroite – rigoriste ? – pour ouvrir une discussion.
    https://www.famillechretienne.fr/vie-chretienne/liturgie/la-reponse-du-pere-alain-bandelier-applaudir-dans-l-eglise-37492
    ainsi que ce petit recueil de citations, dont celle de Benoit XVI (dont je ne trouve pas de trace ailleurs) « Chaque fois que des applaudissements éclatent dans la liturgie à cause d’une réalisation humaine, c’est un signe certain que l’essence de la liturgie a totalement disparu ».

Les commentaires sont fermés.