Alors, qui sommes nous?

Merci encore pour votre travail, je ne trouve pas la réponse dans votre onglet “Qui sommes-nous? Qui êtes-vous ?! Je sais bien que nous sommes catholiques avant tout et que vous fondez vos réponses sur votre compréhension de la position de l’Eglise mais enfin… tous les théologiens n’ont pas la même position, la même sensibilité et il existe logiquement une marge entre ces différences et l’hérésie. Bref… quels éléments ont un impact sur votre compréhension de la position de l’Eglise ? Un prêtre de la fraternité St Pierre et un proche du Chemin Neuf devraient logiquement être d’accords sur les articles de Foi mais auront peut-être une “sensibilité” différente. J’espère que vous n’utiliserez pas seulement l’argument de l’unicité du dogme ou “un seul et même corps” pour me répondre!

Et pourtant, l’unicité du dogme devrait être une réponse suffisante pour dire qui nous sommes lorsque nous nous présentons comme catholiques. Nous l’avons dit, nous sommes des fidèles ayant les qualifications canoniques pour enseigner (Cf. « Compétences théologiques » : https://www.reponses-catholiques.fr/competences-theologiques/). Les lecteurs de notre ouvrage de compilation de nos articles Cent réponses catholiques en savent un peu plus sur une des rédactrices, et nous remercions l’auteur de cette question-ci de nous donner l’occasion d’en refaire un peu de publicité : https://www.reponses-catholiques.fr/cent-reponses-catholiques/

Sur le fond, nous ne souhaitons justement pas être enfermés dans des chapelles et cherchons à apporter des réponses à nos lecteurs qui les ouvrent à différentes sensibilités et familles spirituelles. Nous faisons volontiers appel tant à la théologie d’Ignace de Loyola, que de Thérèse d’Avila ou Thomas d’Aquin…Tout comme la spiritualité de l’Opus Dei, du Renouveau charismatique ou encore la figure de Madeleine Delbrêl vont nourrir nos articles. Il nous arrive parfois de faire appel à des théologiens protestants, ou même juifs, lorsque cela aide à éclairer une question.

Bien sûr, comme le souligne la question, certains sujets sont en débat et ne font pas consensus parmi les théologiens. Dans ce cas, nous le signalons et indiquons clairement quel parti pris nous prenons.

Il n’aura cependant pas échappé à la sagacité de nos lecteurs que nos réponses sur les aspects liturgiques sont de l’ordre du rite ordinaire de l’Eglise latine. Pour les questions sur le rite extraordinaire ou relevant des églises catholiques orientales, nous conseillons prudemment aux lecteurs de compléter leurs recherches avec des gens plus qualifiés que nous.

Bref, outre notre recherche de qualité dans nos réponses, nous nous efforçons d’annoncer l’Evangile tel que l’interprète l’Eglise catholique, c’est-à-dire dans son universalité.  Tout en nous bornons humblement à ce que nous connaissons, sa Tradition romaine.

Alors, qui sommes nous?
5 (100%) 6 votes