À quoi sert le jeûne ?

Question typique d’un monde utilitariste. Dans une société traditionnelle, la question aurait été : « Quel est le sens du jeûne ? »

Il n’est pas bien difficile de le comprendre. Dans la foi chrétienne, Dieu a créé l’homme avec un corps, un esprit et une âme, mais il est une seule personne. La foi concerne tout l’homme. Après la rupture du péché, c’est l’homme tout entier qui a été marqué, blessé, dans sa relation à Dieu et aux autres. Le texte biblique (Genèse 3) est parfaitement clair. Ce qui jusque-là était bon, à savoir les instincts profonds, les mouvements intérieurs, ont tous été marqués, déformés, abimés. Le chemin du salut, c’est-à-dire le retour vers Dieu, passe par une guérison de tout son être, y compris par le corps. La vie chrétienne consiste pour chacun à se « convertir », à reprendre le chemin originel. Le corps y a sa part. manger, boire, dormir, se reproduire, etc. toutes ces activités doivent être remises à leur juste place.

Il ne semble pas nécessaire de montrer plus avant à quel point ces activités humaines peuvent être dévoyées. Chacun d’entre nous fait l’expérience quotidienne de la manière dont nous pouvons être enchainés dans des esclavages indignes de nous. Saint Paul avait déjà remarqué ceux qui font de leur ventre un dieu (Philippiens 3, 19)

Le jeûne relève donc d’une pédagogie de la maîtrise de soi, pour s’attacher à l’essentiel de la foi et à Dieu. Elle s’efforce de remettre les choses dans l’ordre voulut par la Création elle-même. Il va sans dire que la tâche n’est pas aisée, qu’elle prend du temps.

Abbé Hervé Courcelle Labrousse

À quoi sert le jeûne ?
3 (60%) 1 vote