Qui étaient les Samaritains?

Le Bon Samaritain, par Rembrandt

On parle beaucoup des Samaritains dans la Bible. Ce sont les habitants de l’ancien royaume du Nord d’Israël. Après la mort de Salomon, seules les tribus de Juda et de Benjamin demeurèrent fidèles à la lignée de David et de Salomon (en la personne de Roboam). Les dix autres tribus refusèrent d’obéir à Roboam. Et, peu après, le nouveau roi d’Israël (par opposition au roi de Juda, de la famille davidique) instaura un schisme religieux, pour compléter, si j’ose dire, le schisme politique: les dix tribus séparées ne pouvant plus rendre un culte au Temple de Jérusalem, capitale du royaume devenu ennemi, établirent plusieurs « hauts lieux » (à Béthel, à Dan, à Sichem, etc.), où elles rendirent à Dieu (ou aux dieux, on ne sait pas trop) un culte mélangeant les préceptes de Moïse et les coutumes des peuples païens vivant dans la région.

Bref, les Samaritains sont des frères ennemis des Juifs, dont le culte n’a pas la pureté du culte monothéiste.

On comprend, dès lors, à quel point le Christ pouvait faire scandale quand il parlait à une Samaritaine (Jn IV) ou qu’il présentait le « bon Samaritain » comme meilleur pratiquant de la loi qu’un prêtre ou un lévite (Lc X).

Qui étaient les Samaritains? 5.00/5 (100.00%) 1 vote